Ateliers Nature et Ecriture

 

 

 

« Le poète, en rejoignant la Nature, se rejoint lui-même, car la Nature est un poème vivant. »

Marcel Conche "Présence de la nature"

 

 

 

 

 

Comment présenter ces ateliers nature et écriture ? Le principal a été dit dans les deux pages précédentes. Faut-il le formuler différemment ? Ecrire sur et/ou dans la nature amplifie notre perception, nous met en situation d'accueil, celle qui nous permet de mieux voir, entendre, écouter, sentir, toucher et même goûter le monde qui nous entoure. Elle nous permet d'approcher la pleine attention qui souvent nous échappe.

Regarder le monde qui nous entoure, s'en inspirer, créer, partager... sont autant de mots qui peuvent qualifier ces ateliers.

Regarder d'un autre oeil le petit être insignifiant de la photo ci-dessus, écrire sur l'oeuvre qu'il crée et qui lui permet de vivre, qui lui survivra, écrire sur la trace lumineuse qu'il laisse sur son passage, sur le mucus qu'il crée lui-même et lui permet d'avancer, sur sa lenteur, sur la spirale positive de sa coquille dans laquelle il peut, quand le temps se fait mauvais, se recentrer sur lui-même, pour ensuite aller vers les autres, écrire sur sa façon de coller à la nature ou sur son hermaphrodisme, voilà un exemple. Ou simplement se souvenir des moments où l'on jouait avec lui enfant, ou...

En fait, sortir dans la nature et pratiquer une activité créatrice, sensible, agréable, comme l'écriture, le dessin, le land art, la peinture..., est un bienfait pour soi, pour l'autre, et pour la nature. Voilà le principal enjeu de ces ateliers !

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Ateliers Nature et Ecriture